///

Mais que reproche le RHDP à la presse étrangère?

2 minutes de lecture

Le parti au pouvoir reproche à certains médias internationaux un traitement “déséquilibré et partial” de la présidentielle. Le 08 Novembre,  dans un communiqué signé de son Directeur Exécutif, Adama Bictogo, le RHDP parle de “mépris des règles d’éthique et de déontologie” de la part de certains journalistes. En clair, ils font mal leur travail. Et exprès en plus! 

Ces journalistes poussent même le toupet jusqu’à “relayer abondamment” les “propos (…) séditieux de certains responsables politiques de l’opposition” continue l’ex-ministre de l’intégration africaine et actuel député d’Agboville. Pour lui cela contribue à entretenir la confusion au plan international et encourager les troubles à l’odre public dans le pays. Traduction: négligez la parole de l’opposition sinon vous êtes leur complice!

Nulle surprise donc que les journalistes aient été empêchés de participer à la conférence Presse  que donnait Henry Konan Bédié à son domicile! Il faut les empêcher de parler!

Inquiets de telles accusations, les journalistes internationaux ont répondu à leur tour dans un communiqué en date du 09 Novembre. L’association de la presse étrangère en Côte d’Ivoire réaffirme qu’elle a “pleinement joué son rôle sans rien omettre des réalités (…)”. Et d’insister “elle continuera à jouer ce même rôle en toute objectivité et impartialité. » Est-il encore besoin de traduire?

Textes et dessins: Roland Polman

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié