//

Vagues de deuxièmes vagues

2 minutes de lecture
Y aura-t-il une deuxième vague de Crise post-électorale?

Waihi, 2020, toi y a pas ton deux. C’est quelle année où tout vient deux-deux?! Dans 2020 même d’abord y a 20 son deux.

Covid19 a fait 1er tour. Ça a fata les gens en désordre au gbaki comme chez les toubabs.Où on va dire c’est fini-là, voilà affaire de deuxième vague.
Les pogras sont dégba. Koh reconfinement.

Nous ici aussi, crise là, on gère. Modèle post-électoral de ça, on connait. Ça roule. Mais cette fois-ci là, non hein, on a fait son préélectoral d’abord.
Donc maintenant tout le monde science. Cœur de chacun est mort; genre on sait pas si y a deuxième vague post-électorale devant.

Pahé élection-là aussi, y avait 4 candidats hein. Mais deux sont restés dans discours, koh boycot actif. Deux n’ont pas calculé tous ça : ils sont parti voter. Le jeune Kirikou même qui a l’habitude de faire 4%-là, cette fois ci c’est 2% il a eu.

C’est fini on va aller bara pour notre graya aussi là, koh y a deux présidents!
Y a un au CNT, y a un au Palais. Pourquoi même?

C’est vrai que depuis le 31 Octobre on est sonné jusqu’à on voit deux-deux hein. Mais ils n’ont qu’à savoir que leur plan de nous mettre dans deux camps face-to-face là, on a pris drap!

Côte d’ivoire y a son un, y a pas deux. Toi même tu saches, champion.
Donc on’ka leur dire de quitter devant nos deux yeux ahê les faux discours de division.

Texte: Eugenio Diby

Dessin: Roland Polman

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié