///

Pourquoi la proximité du Conseil constitutionnel avec le Président ne devrait étonner personne

2 minutes de lecture
le président de la République désigne le président du Conseil constitutionnel ainsi que trois de ses conseillers. soit quatre membres sur sept.

Le conseil constitutionnel a retenu quatre candidats sur 44 pour la présidentielle d’octobre 2020. Parmi eux, le président de la république Allassane Ouattara. De nombreux internautes ivoiriens et l’opposition ont vivement critiqué cette décision. Pour eux, le Conseil permet ainsi au Chef de L’Etat de briguer un troisième mandat alors que la constitution limite à deux le nombre de mandats présidentiels. 

La crédibilité du conseil est donc remise en cause. On l’accuse d’avoir violé le droit et d’être proche du pouvoir.

Or, cette proximité du conseil avec le pouvoir ne devrait étonner personne quand on sait comment les membres du conseil sont désignés.

La composition du conseil constitutionnel

Le conseil constitutionnel est composé de six conseillers et un président. Ce dernier  est désigné par le chef de l’Etat. Lequel chef d’Etat désigne trois des conseillers, soit quatre membres sur sept. Les trois autres conseillers sont désignés par l’assemblée nationale. Or, faut-il le rappeler, l’écrasante majorité de l’assemble nationale est RHDP, le partit du Président Ouattara.

Source Jeune Afrique

Notons qu’en 2010, Paul Yao N’Dré, président du Conseil Constitutionnel avait essuyé les mêmes accusations. Normal: il était désigné sur le même mode. Tant que le modèle de désignation ne changera pas, de telles décisions et accointances demeureront.

Alors, toujours surpris que les décisions du Conseil soient favorables au chef de l’Etat?

Dites-le nous dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié